Le constat est le suivant : Au sein des entreprises, la plupart de ces étapes reposent sur des tâches manuelles : les vendeurs utilisent Excel pour configurer leurs offres et réaliser des devis, les juristes mettent à jour les contrats dans Word et bien sûr rien ne garantit que les informations manipulées sont à jour, partagées. Ainsi au quotidien, beaucoup de temps est perdu à vérifier l’information et la mettre à jour avec de nombreux aller-retours entre les vendeurs, les responsables qui doivent approuver, la direction juridique et financière, la facturation et les Centres de Service Partagé… Tout cela crée de nombreux problèmes avec comme résultat final, moins de revenus, plus de coûts et une image dégradée auprès des clients.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que de nombreuses entreprises, tous secteurs confondus, s’appuient sur des solutions CPQ et CLM pour optimiser leurs procédés. Néanmoins, les entreprises ne bénéficient pleinement des solutions CPQ et CLM que lorsqu’elles sont totalement connectées, partagent une plateforme et un modèle de données communs et disposent d’un flux de travaux intégré permettant la gestion du processus d’un bout à l’autre.

Ce livre blanc considère individuellement la valeur de ces solutions, leur intérêt exponentiel lorsqu’elles sont parfaitement conjointes et les conditions nécessaires à cette unification des processus CPQ et CLM.

Pour plus d’informations, cliquer et téléchargez le livre blanc :

OBTENEZ CE GUIDE DÈS MAINTENANT !